Auriane De Palma

Webmaster Wordpress
Comment vendre ses créations en ligne

Vendre ses créations en ligne : mes 3 conseils

Une passion vous anime : celle de faire quelque chose de vos mains. Depuis un petit moment, vous pensez à vendre vos créations et aujourd’hui vous avez enfin pris la décision de les proposer au plus grand nombre. Pour quelles raisons ? Juste pour le plaisir, pour voir si elles suscitent de l’intérêt ou bien pour savoir si vous pourriez vivre de votre passion.  Quelque soit la raison, il existe de nombreux moyens pour faire connaître vos créations. Vous pourriez participer à des salons, des marchés ou bien choisir de les vendre sur le web. Dans cet article, je vais vous présenter trois canaux de distribution en ligne pour vous aider à donner de la visibilité à vos créations.

Vendre ses créations sur les réseaux sociaux

Si vous cherchez un outil gratuit pour vendre vos créations, la solution se trouve sur les réseaux sociaux. Avec ses 3.2 milliards d’utilisateurs en 2019, la question de savoir s’il faut y être ou pas ne devrait plus se poser. Ces plateformes sont devenues incontournables, autant pour les grandes entreprises que pour les entrepreneurs qui se lancent tout juste. En effet, les réseaux sociaux sont utilisés pour plusieurs raisons. Certains s’y rendent juste pour se divertir, s’informer ou pour découvrir de nouvelles choses.

D’après deux études bien distinctes, 54% des consommateurs s’en servent également pour trouver un produit (GlobalWebIndex, 2018) et 21% d’entre eux achètent même via les réseaux sociaux (Ipsos et Paypal France, 2019). Personnellement, j’utilise souvent Instagram pour trouver des produits qu’on ne trouve pas dans les grandes surfaces et pour suivre des indépendants qui vendent des produits français faits main. J’ai effectué mon dernier achat après avoir visionné la vidéo d’une Youtubeuse recommandant un produit un peu spécifique. Dans mon cas, les réseaux sociaux jouent sur ma décision d’achat et c’est le cas pour beaucoup d’autres personnes. C’est pourquoi je vous conseille vivement de vous y attarder.

Il faut savoir, cependant, que ces médias sociaux doivent être régulièrement alimentés par un contenu textuel et visuel impactant et engageant. Il est donc primordial de définir une stratégie qui vous convienne et qui vous ressemble. Votre temps est précieux, il ne faut donc pas le perdre à communiquer de temps à autre sur les réseaux sociaux sans avoir de plan ni d’objectifs précis. La présence sur ces plateformes demande donc beaucoup de travail. Ils porteront leurs fruits si vous vous investissez à fond.

Faire ses débuts sur les places de marché

La deuxième solution est de vendre sur des places de marché, communément appelées, marketplaces. Ebay et Amazon en font partie, tout comme Etsy, un site permettant aux créateurs de vendre leurs articles facilement. Leur seule condition : proposer des produits faits main ou vintages. Elle constitue un bon point d’entrée pour les personnes qui se lancent dans la vente de leurs articles pour la toute première fois. En effet, vous n’avez pas à vous préoccuper de toute la partie technique d’un site internet, vos créations peuvent être vues par des millions de visiteurs et, en tant que vendeur, vous bénéficiez d’une garantie de paiement.

Une offre qui séduit de nombreux créateurs puisque le géant américain Etsy, compte désormais 800 000 boutiques virtuelles et plus de 29 millions d’articles ! Face à de tels chiffres, les acheteurs ont un choix gigantesque, certes. Mais qu’en est-il des créateurs indépendants qui essayent tant bien que mal de faire connaître leurs créations ? La prise en main du site Etsy est très simple, mais votre article peut vite se noyer dans la masse… C’est l’un des inconvénients majeurs des marketplaces. L’autre point négatif de ces plateformes se trouve au niveau financier.

Comptez entre 15 à 20% de commission pour les sites Ebay et Amazon (plus la destruction massive d’invendus et la catastrophe écologique que représente Amazon…). En ce qui concerne Etsy, les frais sont de 10% (transaction et traitements de paiements) et 20 centimes vous sont demandés à chaque fois que vous voulez mettre en ligne un nouveau produit.

Evoluer en créant son propre site internet

La dernière option est de créer votre propre site internet pour vendre vos créations. Comme expliqué précédemment, les marketplaces sont idéales lorsque vous commencez à vendre vos créations. Cependant, vous en êtes vite dépendant : le consommateur est un client de la place de marché et non pas de votre marque, vous ne pouvez pas le fidéliser, vous ne pouvez pas personnaliser vos fiches produits et si la plateforme rencontre des difficultés, vos ventes en seront directement affectées.

En créant votre propre site internet, vous serez totalement libre de faire ce qu’il vous plaît, de personnaliser vos pages à votre goût, de créer des articles pour promouvoir vos produits ou services, etc. Si votre objectif est de vivre de votre passion, je vous conseille fortement de créer un site web professionnel. J’insiste sur le fait qu’il soit « professionnel ». Ça veut dire quoi exactement ? Et bien que ce soit un site payant, avec un nom de domaine unique, qui vous permettra d’être référencé sur les moteurs de recherche et d’avoir une adresse mail professionnel (du type : contact@aurianedepalma.com).

Ainsi, vos prospects seront plus rassurés et votre marque sera beaucoup plus crédible à leurs yeux. Un site internet est un investissement mais après cela, vous pourrez construire votre propre image de marque, vendre vos créations sans avoir à payer de commission et jouir d’une visibilité efficace sur le web. Pour vous donner un exemple de prix, en payant 61 euros par an, je dispose d’une adresse mail professionnel, d’un site WordPress avec un nom de domaine et d’une bande passante illimitée. 

 

Il existe de nombreux moyens de vendre vos créations en ligne. Le faire sur des marketplaces (éviter Amazon si vous ne voulez pas que vos articles soient détruits)peut être un bon point d’entrée lorsque vous vous lancez dans la vente mais à long terme, il faut limiter cette dépendance et voler de vos propres ailes avec un site internet qui vous ressemble et des réseaux sociaux alimentés régulièrement. Ainsi, vous créerez votre propre image de marque, vous communiquerez avec vos prospects et clients, vous pourrez les fidéliser avec une communication régulière et vous développerez votre chiffre d’affaires. Si vous avez besoin d’aide en ce qui concerne l’animation de vos réseaux sociaux ou la création et gestion de votre site WordPress, n’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *